Pascale Langlois : irrésistible & brillante

Par Andréi Audet

Pascale Langlois possède une voix dont personne ne reste indifférent. Par l’entremise de la radio, elle vibre la journée de travail de milliers de gens comme jamais auparavant. Portrait sur une femme dont le talent est inné.

Animatrice sur les ondes de NRJ 99.1/92.5/102.7, Pascale Langlois a découvert sa passion à travers différents chemins. Lorsqu’elle effectuait ses études en vue d’un baccalauréat en communications à l’Université de Sherbrooke, elle est passée devant une station de radio et une révélation s’est offerte à la jeune femme.

La jeune animatrice vécut une enfance remplie de doux moments dans sa région natale, les Laurentides. À l’âge de 15 ans, elle dû cheminer avec la séparation de ses parents. Malgré tout, sa mère et son père furent très présents. Son père lui permettait de faire de nombreux voyages en ski ou culturels à travers le Québec. Pascale a développé l’ouverture, la famille et l’apprentissage comme valeurs tout au long de sa tendre jeunesse.

L’animatrice de 25 ans est extrêmement cultivée. Elle a eu la chance d’effectuer ses études secondaires dans un programme international. Poursuivant en langues modernes au Cégep, Pascale décida de poursuivre en communications à l’Université de Sherbrooke. Après avoir exploré le monde de la radio, la Laurentienne alla se perfectionner dans ce domaine avec un diplôme de l’école ProMédia de Montréal.

Du chemin, Pascale en a fait. Commençant à CFAK et CIGN à Coaticook pour quelques mois, l’animatrice a eu la chance d’être lectrice de nouvelles dans une radio communautaire de Montréal. Les Hautes-Laurentides ont eu la chance de l’entendre sur les ondes de CFLO – La radio des Hautes-Laurentides. Jusqu’à tout récemment, elle anime à NRJ Abitibi.

NRJ 99.1/92.5/102.7 est une opportunité unique pour Pascale Langlois. Le temps file à vive allure, mais elle prend plaisir à apprécier chaque moment de ses journées. Il y a tellement à apprendre avec cet emploi.

La passionnée a des journées bien remplies. Elle doit se réveiller à chaque matin en appuyant plusieurs fois sur « snooze ». Malgré l’énergie et l’enthousiasme de ses auditeurs, le café aide grandement Pascale à se tenir éveillée. Plusieurs tours sur son fil d’actualité Facebook lui permet d’alimenter son émission tout au long de l’avant-midi. L’amour qu’elle reçoit de la part des auditeurs est d’une aide inestimable pour l’animatrice. Elle produit plusieurs publicités avant de terminer ses journées de travail. Par la suite, la jeune femme est de retour sur Facebook, mais elle se garde du temps pour profiter de ses amis, du gymnase et de bien d’autres choses. Elle ne manque jamais de temps pour parcourir les allées des épiceries.

Un moment dont Pascale se souviendra longtemps est celui du Défi Ski 12h Leucan, car elle y a déjà été la porte-parole. C’est une cause qui touche énormément l’animatrice.

L’instabilité de son emploi est un aspect moins évidant dans sa carrière. Cela lui apporte des belles surprises, tout de même. La distance avec ses proches est une autre condition plus difficile.

Saviez-vous que Pascale Langlois adore les pâtes, le maïs soufflé et les jujubes? Il est à noter qu’elle consomme beaucoup de légumes. Au niveau de la musique, elle adopte tout ce qui sonne bien dans ses oreilles.

Toujours dans la bonne humeur et l’authenticité, Pascale Langlois est de loin l’une des animatrices de l’Abitibi dont la région aura à cœur longtemps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s