Entrevue avec la pétillante Andrée-Anne Brunet

Découverte pour plusieurs sur les ondes d’NRJ en Abitibi, c’est avec grand bonheur que l’équipe du Phare a eu la chance de s’entretenir avec l’animatrice Andrée-Anne Brunet afin d’en connaître davantage sur son parcours ! Découvrez dès maintenant, l’univers de la pétillante Andrée-Anne Brunet.

 

En quelques mots, est-ce que tu pourrais nous parler de ton parcours scolaire ?

J’ai étudié en théâtre au cégep avant d’entreprendre un baccalauréat en Communication, profil Stratégie de productions culturelles et médiatiques à l’UQAM. J’ai travaillé quelques années dans le domaine événementiel à Montréal avant d’étudier la radio à Promédia.

Qui était ton modèle quand tu étais plus jeune ?

J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour l’animatrice Ellen Degerenes que je trouve si drôle et si naturelle.

Quel était ton plus grand rêve dans la vie ?

Voyager, voyager et voyager!! J’ai ce besoin d’aller à la rencontre de cultures différentes et de me faire confronter dans mes valeurs par des gens qui ont grandi dans un univers différent du mien.

Depuis quel âge es-tu passionné par les médias ? Te souviens-tu d’un moment marquant dans ta jeunesse où tu as eu le déclic et que tu as su que c’est ce métier que tu voulais faire plus tard ?

Petite, je souhaitais être comédienne. Je suivais des cours, je faisais des spectacles. En grandissant, j’ai réalisé que j’avais un plaisir fou sur scène… surtout quand j’étais moi-même et pas un personnage! L’animation est donc venue naturellement. J’ai animé tous les spectacles possibles durant mon secondaire.

Quel conseil donnerais-tu à un jeune qui veut faire le même métier que toi plus tard ?

Ose! Suis ton instinct et ose, essaye, expérimente! Ose!

Qu’est-ce qui te motive dans la vie de tous les jours ?

Je sais que chaque journée est une occasion d’apprendre quelque chose et de faire du bien autour de moi, ça me donne donc la motivation à sortir du lit !

Si l’on pouvait te décrire d’une seule façon, comment l’on te décrirais ?

Sensible aux gens autour de moi

Qui a eu le plus d’influence sur toi au cours de ta vie ?

Mes parents m’ont toujours beaucoup influencé. Encore aujourd’hui, je prends des décisions importantes après les avoir consulté. Professionnellement parlant, l’animateur Louis Pelletier a été un très bon mentor!

Nous avons eu la chance de te découvrir notamment sur les ondes d’NRJ à Val-d’Or et d’NRJ Gatineau-Ottawa. Dernièrement, tu as lancé ta nouvelle websérie  »Meetings avec AA ». Aimerais-tu avoir un jour ta propre émission à la télévision ?

Ce serait un super défi, oui! La télé implique de non seulement penser au message qu’on véhicule mais aussi à la façon physique de le faire, contrairement à la radio où on est «à l’abri» en studio!

Est-ce que tu te considères comme étant chanceuse dans la vie ?

Je préfère penser que je suis travaillante et que ce n’est pas seulement la chance qui m’a amené où je suis aujourd’hui. J’ai été au bon endroit au bon moment et j’ai rencontré les bonnes personnes mais j’ai surtout travaillé très fort!

Est-ce qu’il y a eu des moments que tu as vécus à la radio que tu te souviendras toute ta vie ? Un moment marquant ?

Il y en a plein! Un des grands moments est mon premier matin d’animation à NRJ Montréal. Je co-animais NRJ le matin avec Phil Branch durant le temps des fêtes et ça été une partie de plaisir! Phil et moi, on se connaissait que depuis quelque temps et ça a cliqué immédiatement en ondes (et c’est super important quand tu co-animes une émission!).

Je me rappellerais aussi très longtemps de mon dernier matin à NRJ en Abitibi. Mes collègues m’avaient préparé un montage audio avec des beaux messages, j’étais très émue en ondes!

Où aimerais-tu être dans dix ans ?

De retour à Montréal! J’ai habité 7 ans sur l’île et je veux y retourner. J’espère que ce sera en radio, j’espère aussi avoir l’occasion de faire de la télé et prendre le temps de voyager à chaque année. Ce serait la vie parfaite pour moi!

Si tu pouvais faire une entrevue avec n’importe qui dans toute l’histoire, qui choisirais-tu ?

Je vais tricher et te nommer plusieurs personnalités mais dans des domaines différents !

Barack Obama : j’aimerais comprendre comment il a vécu le fait d’être le premier président Noir aux États-Unis et comment il a pu combiner ses responsabilités professionnelles à celles familiales.

Patch Adams : je suis complètement fascinée par la mentalité de cet homme qui a compris que les patients sont d’abord des êtres humains effrayés et qu’il faut les traiter en conséquence. Je suis en complète admiration devant lui.

Ellen Degeneres : C’est mon idole!! Je voudrais qu’elle me raconte tout ce qu’elle a fait pour en arriver là où elle est aujourd’hui et où elle puise toute ses idées folles!!

Qu’est-ce qui t’a fait avoir le déclic que tu voulais absolument aller travailler en communication ?

Je ne me rappelle pas d’un déclic comme tel. Je pense que je suis née en sachant que j’allais me retrouver à entertainer les gens.

Comment décrirais-tu ton année 2014 en un mot ?

Changements! En 2014, on m’a offert un poste à NRJ Gatineau-Ottawa, j’ai déménagé en Outaouais, voyagé en Pologne et en République tchèque avec ma petite sœur et ai recommencé les tournages pour Meetings avec AA (j’avais mis les tournages sur la glace quand je travaillais pour NRJ en Abitibi). Disons que l’année a été une belle montagne russe d’émotions et de projets!

Qu’est-ce qui te motive le plus le matin lorsque tu te réveilles pour aller travailler ?

J’ai hâte d’aller à la station chaque jour pour pouvoir partager mes découvertes et raconter des anecdotes personnelles aux auditeurs. Échanger avec les auditeurs est un grand privilège!

Pour une animatrice de radio, est-il difficile d’instaurer une routine ?

J’aurais tendance à dire que le métier d’animateur est loin d’être routinier. On a la chance d’être en ondes en parlant de choses variées à chaque jour, d’aller voir des spectacles, d’animer des événements, etc. Chaque semaine est différente et ça me convient amplement! Je ne crois pas que je serais heureuse dans une formule 9 à 5.

 

Andrée-Anne est toujours à la radio en semaine, de midi à 15H sur les ondes d’NRJ 104.1 Gatineau-Ottawa. Retrouvez également Andrée-Anne le dimanche dans Week End NRJ de 14h à 16h et dans le Décompte NRJ de 16h à 17h.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s